Logements

Partir en voyage peut très bien se passer, mais il faut bien choisir ses lieux de séjour pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Voici les lieux où j'ai résidé.

(*) : à éviter

* : très moyen

** : ok

*** : super

**** : à ne pas manquer !

JAPON
TOKYO 
long terme (1 mois ou plus) :
J&F House (Tokyo : Warabi) ***

Une guesthouse propre et accueillante. Les chambres sont très petites et contiennent un bureau, un lit, des draps et un oreiller, une bibliothèque, l'air conditionné, le chauffage, la prise LAN et un frigo. Les douches et les toilettes sont réparties dans les étages. Au rez-de-chaussée, on peut trouver la salle à manger, les cuisines, la télé, les ordinateurs, la laverie.
Le prix est à moins de 40'000 yen par mois, sans compter la caution (qui vous est rendue à la fin du séjour à moins que vous n'ayez tout cassé). On ne peut pas y rester moins de 4 semaines.
Le manager parle anglais et est toujours prêt à rendre service. Il est aussi très strict sur les règles de la guesthouse.
Distance : 15 minutes à pied de la gare de Warabi.
Faire les courses : il y a un combini devant la guesthouse et un supermarché à 5 minutes à pied.
http://www.jafnet.co.jp/plaza/guesthouse/guest09/warabi_e.htm

DK House : (Tokyo - Shiki) ***

Guesthouse un peu moins propre que celle de Warabi - par moins propre je veux dire qu'il y avait des tâches sur les murs de ma chambre et que les meubles étaient vétustes, c'est tout.
Les chambres sont de taille raisonnable, contiennent un lit très confortable, les draps etc., l'air conditionné et le chauffage, la prise LAN, une armoire, une bibliothèque, un bureau, un balcon, un lavabo, un miroir et un frigo.
Prix : entre 52'000 et 60'000 par mois. Même contrainte qu'à Warabi. ATTENTION : depuis 2010, le prix a augmenté énormément. Internet n'est plus gratuit (et est même franchement cher), et il faut louer les draps du lit. Voilà, une guesthouse autrefois conseillée, désormais beaucoup moins.
Douches, toilettes, ordinateurs, cuisines, salle à manger, télé, distributeurs à boissons et laverie au rez-de-chaussée.
Le manager parle bien anglais et est amical.
Distance : 2 minutes à pied de la gare.
Faire les course : la guesthouse se trouve derrière le centre commercial SATY.
http://www.e-guesthouse.com/eng/shiki/

court terme
Kimi Ryokan (Tokyo - Ikebukuro) ***

Cet hôtel traditionnel perdu au milieu des immeubles a un défaut : il est difficile à trouver.
J'ai beaucoup aimé y séjourner. Lors de mon premier séjour là, je l'avais moins apprécié, mais en 2010 j'arrivais à capter le Net depuis ma chambre et ça a tout rendu meilleur. Les chambres sont assez grandes, jolies, la déco de l'hôtel est vraiment pas mal, le staff est sympa et serviable et c'est très propre et calme, pour un prix très raisonnable (environ 3500 yen pour une chambre simple)
http://www.kimi-ryokan.jp/

Shinagawa Prince Hotel (Tokyo - Shinagawa) *
Si vous allez dans cet hôtel et que vous choisissez les chambres à plus de 10'000 yen la nuit par personne, je pense que l'hôtel mériterait une très bonne critique.
Mais néanmoins j'ai été très déçue. Mon amie avait choisi la chambre double à 14'000 yen par nuit pour deux. La chambre était sale (tâches sur le tapis, sur les murs), sombre, vétuste, il n'y avait pas Internet alors que c'était spécifié qu'on devait l'avoir.

Yokohama Kokusai Hotel (Tokyo - Yokohama) ****
Lorsqu'on est perdue par une chaleur écrasante au milieu de Yokohama, qu'on ne parle pas japonais et qu'on n'a aucune idée d'où on doit aller, on est bien contente de découvrir cet hôtel au bord de la route dans une rue calme, en face de la rivière. Le staff parle un peu anglais et est très serviable. La chambre est grande et coûte 6000 yen, très propre, très lumineuse. Le lit est extrêmement confortable, il y a la télé, le wi-fi, la bouilloire à thé, une super salle de bains et le téléphone.

Yokohama Hostel Village (Yokohama - Ichikawa) (*)
2500 yen la nuit... hé bien ça ne les vaut même pas. Le staff est gentil, mais l'hôtel est situé à Matsukage-cho, dans une ruelle sombre, éloignée de tout, sale et inquiétante (probablement la seule de tout le Japon d'ailleurs !) pleine de SDF et de yakuza... Ma chambre était minuscule, très sale, sombre, la fenêtre était cassée et les volets fermés et condamnés, il y avait des cafards et plein d'autres bestioles qui rampaient sur les murs, la lumière était jaunâtre, les toilettes publiques et mixtes, une seule douche (sale) pour tout le bâtiment...
A éviter à tout prix !

Hotel Nikko Narita (Tokyo - Narita) ****
A deux minutes en taxi de l'aéroport, cet hôtel est luxueux, a des chambres pas si cher que ça au final, un staff adorable qui parle très bien anglais... si vous devez prendre un avion le lendemain, n'hésitez pas à venir là ! La navette pour l'aéroport est gratuite. Je recommande plutôt le Toyoko Inn, pour ses prix, mais s'il n'y a plus de place, pensez-y.
http://www.nikko-narita.com/english/

Juyoh Hotel (Minami-senju) **
Le quartier laisse à désirer et pour le prix, je préfère aller au Kimi Ryokan. Au début, pas de problème, mais par la suite, Internet est devenu franchement énervant et quasiment impossible à capter. De plus, un simple futon tout fin par terre peut vite faire mal au dos.
http://www.juyoh.co.jp/document/french/french.html

GUNMA
Hotel Cinquante (Maebashi) ****
Situé à deux minutes en taxi de la gare de Maebashi, cet hôtel est luxueux et les chambres sont de véritables petits studios.

KYOTO
Palace Side Hotel ***
Idéalement situé en face du palais Impérial, pas trop loin de la gare ni des principales visites à faire, avec un staff serviable et aimable pour un prix raisonnable ( http://www.palacesidehotel.co.jp/english/fr-room-en.html ), le reproche que je fais à cet hôtel est qu'il n'y a pas Internet dans la chambre et que les matelas sont très durs. mise à jour en 2010 : ils ont ajouté Internet dans la chambre, et les matelas sont agréables. Les murs sont un peu décrépis.
http://www.palacesidehotel.co.jp/english_site/

OSAKA
Long terme (1 mois ou plus) 
J&F House, Osaka ****
Propre, chambre de taille raisonnable, tout le nécessaire pour cuisiner dans l'espace commun, staff super sympa. Internet (LAN). Proche de tout (magasins de vêtements, chaussures, nourriture... Combini, supermarché, centre commerciaux, restaurants, karaoké, arcades...). La station de métro se trouve loin de Osaka (Kireuriwari sur la Tanimachi line) mais je crois qu'avec tout ce qu'il y a, c'est même pas nécessaire de vouloir se rendre au centre-ville.
http://www.jafnet.co.jp/plaza/guesthouse/guest10/uriwari_e.htm

OSAKA
court terme 
Via Inn (Shin-Osaka) ***
A part que les lits sont durs et que ce n'est pas au centre-ville, je recommande cet hôtel car il est très pratique quand on a beaucoup de bagages puisqu'il est situé à la gare où le Shinkansen passe.
http://shinosaka.viainn.com/

NAGOYA
Backpackers Hostel Ann ****
Bien situé (près de la station de Kanayama), prix bas, il s'agit d'une jolie auberge traditionnelle avec tout le confort qu'on peut vouloir (si on aime dormir sur un futon sur les tatamis bien sûr).
http://hostelann.com/default.aspx

NAGANO
Matsuya Ryokan **
Situé au coeur du complexe du grand temple, ce ryokan a deux défauts que je qualifie de majeurs : l'absence d'intimité (les vieux patrons/patronnes/femmes et hommes de ménage entrent dans la chambre tout le temps) et d'Internet. Néanmoins, si vous faites un saut à Nagano et que vous voulez rire un bon coup, allez-y. Oui, ça m'a fait rire que les petits vieux entrent tout le temps dans ma chambre. De plus, tout le staff était vraiment adorable.
Matsuya Ryokan via Japanican

TAKAYAMA
 Zenkoji ****
Malgré la déco atroce de la chambre, je recommande ce logement à l'intérieur même d'un temple bouddhiste. En chambre double en tout cas, on avait tout ce qu'il fallait.
http://takayamahostelzenkoji.com/

TAKACHIHO
Ryokan Senju **
Au coeur de Takachiho, un petit ryokan sans prétention, aux couloirs peu engageants et sans Internet, mais tout à fait acceptable pour une nuit.
Ryokan Senji via JapanHotel

Hana Ryokan Iwatoya ***
Si ce ryokan avait été plus proche de Takachiho et non pas à 10 minutes en taxi, et qu'il y avait eu Internet, je l'aurais recommandé en hurlant sur les toits pour la nourriture, le service, le bain, la chambre. On nous a servi des repas de roi, c'était un délice.
Hana Ryokan Iwatoya via Japanican

BEPPU
Nogamihonkan ****
J'ai réussi à capter l'Internet des voisins mais vu que ça marchait...
Rien à redire : il y a trois onsen dans le ryokan, la chambre était immense et magnifique, l'accueil parfait et l'établissement, même s'il est dans la rue des pubs et des bars à hôtesse, est au centre-ville dans un coin calme. Foncez.
http://www008.upp.so-net.ne.jp/yuke-c/english.html

MEGIJIMA
Takasago *** (minshuku)
Pour réserver, on a fait appel à l'office du tourisme de Takamatsu. Les propriétaires de cette pension familiale n'avaient pas envie de recevoir des étrangers parce que les derniers ne sont pas venus alors qu'ils avaient tout préparé pour eux. Ils nous ont donné une chance à condition qu'on vienne et on a tenu parole.
Le minshuku est situé carrément sur la plage de Megijima et sert de restaurant pour les jeunes de Takamatsu qui viennent se baigner en journée.
Pour moi, à part l'absence d'Internet (mais pour une nuit c'est pas grave), c'était un bon choix.

MIYAKOJIMA
Miyakojima Paradise ****
Pour une somme plus que raisonnable, vous avez un studio face à la mer sur une île paradisiaque à l'extrême sud du pays. Et bonus non négligeable, la disponibilité et gentillesse du propriétaire (et famille). Le fait qu'il soit Français peut s'avérer très pratique. Mise à jour: il semblerait que ce soit désormais fermé :(

AUTRE
Toyoko Inn (partout) ****
Je suis une fan de cette chaîne d'hôtels. LA valeur sûre ! Et vous pouvez me croire, voici ceux où j'ai logé  :
Shinagawa ; Narita (aéroport) ; Sendai ; Hachinohe ; Hirosaki ; Aizu Wakamatsu ; Niigata ; Matsuyama ; Takamatsu ; Osaka ; Kagoshima ; Kumamoto ; Fukuoka ; Nagasaki ; Okayama... (enfin, juste le lieu, parce que le nom de l'hôtel je ne me rappelle pas, vu qu'il y a souvent plusieurs hôtels de ce type dans une ville)
Prix raisonnables, chambre spacieuse, calme, internet. Si vous avez la carte de membre, qu'on peut se faire faire à la réception, vous avez des bonus non négligeables ! 30% de réduction les dimanches et les 10 du mois, d'autres offres selon les mois, et au bout de la 10ème nuit (non consécutive ça marche aussi), la 10e nuit est gratuite en chambre simple.
http://www.toyoko-inn.com/eng/index.html

TAIWAN
TAIPEI
Eight Elephants Hostel ****
Rien à dire. Y a tout. Le lieu, l'ambiance, le staff, la propreté, le Net, le calme dès minuit, le confort... Sérieusement, c'est une perle(je ne juge qu'en chambre privée, j'ai aucune idée de ce que le dortoir donne. Vu que les gens y reviennent lors de leurs voyages suivants, j'imagine que ça doit être bien. Par ailleurs, essayez leur voisin, Dreaming Dragon. C'est le même staff, juste à côté, et j'y ai passé une soirée, assez pour savoir que c'est super).
http://www.eehostel.com/
http://www.ddhostel.com/

COREE
SEOUL

StayKorea ************
Ah mais vous me demandez de juger la perfection ! Je peux pas ! Allez-y. C'est tout ce que je peux dire. La propriétaire parle français.
http://www.staykorea.co.kr/ 

CHINE
(à savoir : j'ai fait appel à une agence pour organiser un tour privé. Les hôtels sont donc haut de gamme pour la plupart et mes avis viennent du fait que j'ai payé ce voyage plutôt cher et que mes hôtels devaient être à la hauteur des promesses de l'agence. Chose faite, d'ailleurs, à part pour un cas et demi)
BEIJING
Days Inn Forbidden City ****
Absolument parfait. Le restaurant était un peu cher mais les plats en valaient la peine. Chambre très belle, personnel aimable, localisation parfaite (tout près de la Cité Interdite et à côté de Wangfujing)

Z19 : train couchette Beijing-Xi'an ***
Bruyant, oui, c'est un train couchette, pas un hôtel. Lit confortable, télé personnelle, air conditionné. J'ai passé une excellente nuit, mais j'ai eu beaucoup de chance avec les trois autres personnes qui étaient dans cette cabine puisqu'ils étaient tous très respectueux et silencieux, tous endormis 30 minutes après le départ. Seul soucis ? Pas de bouteilles d'eau comme c'était promis.

XI'AN
City Hotel *
Bouilloire ne marchait pas (quand on est obligé de faire bouillir l'eau pour la boire c'est pénible) ; pas d'eau chaude dans la douche. Bien placé, donc je lui accorde tout de même une étoile.

CHENGDU
Tianfu Sunshine Hotel ****
Ce serait très malvenu de ma part de mal juger cet hôtel 4 étoiles qui les mérite amplement, surtout que pour la seconde nuit, on m'a surclassée dans une suite. J'ai eu l'occasion de tester deux fois le room service et les deux repas se sont avérés exceptionnels.

EMEISHAN
Building N°5 Hongzhushan hotel ***
Hôtel 5 étoiles dans la forêt. Sublime. Nourriture ? Décevante.

GUILIN
Universal Hotel *
Pourquoi une étoile ? A cause du service. Le personnel est une honte. A la réception, faire attendre la personne que vous servez sans lui accorder un seul regard et faire autre chose, sans lui expliquer pourquoi elle attend depuis 10 minutes, en faisant comme si elle n'existait pas, ça ne se fait pas.

YANGSHUO
 ? ****
Mon séjour a très mal commencé mais le personnel a été vraiment parfait et m'a donné une nouvelle chambre pour palier au problème rencontré dans la précédente. La nouvelle chambre était une suite magnifique, pour laquelle ils ne m'ont pas demandé de supplément.

SHANGHAI
Holiday Inn Express Zhabei ***
3 étoiles et pas 4 pour la seule et unique raison qu'il n'y avait pas de room service ou de resto pour autre chose que le petit déjeuner et que le minibar était vide. Vu que c'était assez loin de tout, c'était pénible pour manger et ça a été McDo + pâtes instantanées.

Shanghai Sina Hotel *
Proche de l'aéroport et peu cher, c'est le seul hôtel que j'ai réservé moi-même durant ce voyage, parce que mon vol était tôt le lendemain. C'était un hôtel très mal isolé que je ne conseille pas.

SUZHOU
Gusu Hotel ***
Parfaitement centré dans la vieille ville, c'est un petit hôtel qui ne paie pas de mine, mal isolé, aux chambres vaguement délabrées mais qui offre des repas à tomber par terre.