Infos pratiques

Cette page a pour but de résumer le côté administratif des voyages au Japon, en Corée, en Chine et à Taiwan.

Il existe plusieurs types de visas mais je m'arrêterai uniquement sur celui qui vous servira pour voyager. Pas question de travailler ou d'étudier, juste voyager. Pour toute information sur les autres visas, veuillez consulter les sites des ambassades ou ForumJapon / Taiwanmag / VisitKorea. Je vais juste faire un condensé de ce que vous pouvez facilement y retrouver en matière de tourisme, les précisions se trouvent sur les sites.

JAPON
(non valable selon le pays d'où vous venez. Renseignez-vous.)
Pas besoin de faire de démarches administratives pour vous y rendre en touriste. Il vous faut juste un passeport.
Il vous est strictement interdit de travailler avec ce statut. De plus, l'immigration japonaise était particulièrement sévère, n'essayez même pas de dépasser le temps qui vous est accordé sur le territoire ! La punition ne sera pas une amende mais une interdiction totale de séjour pendant de très longues années.
A votre arrivée, vous aurez un tampon "Temporary Visitor", visiteur temporaire, collé dans votre passeport. Ce tampon est valable 90 jours et pas un de plus, pas même une heure de plus. 90 jours, pas 3 mois, ne vous faites pas avoir. Pour plus de prudence, partez avant, on ne sait jamais, si votre avion est annulé ou autre.
Le nombre de jours par an où vous avez le droit de rester au Japon est de 180 non consécutifs.

Extension de séjour :
Allemagne, Autriche, Irlande, Liechtenstein, Mexique, Royaume-Uni, Suisse : ces nationalités ont le droit de demander 90 jours supplémentaires et donc, de rester 180 jours d'un coup au Japon. Sur demande uniquement ! Au bureau de l'immigration.

TAIWAN

A l'arrivée, on vous tamponne une autorisation de séjour de 30 jours, qui prend effet à partir du lendemain de votre atterrissage. Faites pas les malins en restant plus longtemps !

COREE DU SUD

Même principe que pour le Japon : 90 jours de permis de séjour.

CHINE

Haha... là, ça se corse. La Chine n'est pas un pays facile d'accès et il vous faut obligatoirement un visa, loin d'être gratuit, et accordé sur dossier. La Chine ferme ses frontières à certains pays sans prévenir lors de manifestations importantes (à cause de l'expo universelle par exemple, les français ne pouvaient plus obtenir de visa par la voie "facile", c'est à dire en passant par Hong Kong et en le faisant faire sur place, bien plus rapide que depuis la France. C'était en partie pour lutter contre le travail au noir, des français qui se rendaient en Chine avec un visa touriste et y restaient en faisant renouveler le visa depuis HK. Les visa normaux étaient également moins distribués. Lors de l'accueil par la Suisse de deux réfugiés considérés comme terroristes par la Chine, l'entrée sur le territoire a été rendue plus difficile pour nous aussi... ensuite ça passe, ça redevient normal. On peut jamais savoir.) Détails : Chine Informations