samedi 15 octobre 2016

Disney - fin

Le mercredi étant notre dernier jour, on a passé la matinée à la piscine de l'hôtel (avec un vent assez froid qui a fait que je suis la seule à m'être baignée et je ne suis même pas restée dans l'eau longtemps), et l'après-midi à Epcot pour terminer notre "tour du monde".

On a donc visité les pavillons du Canada, de l'Angleterre et de la France. On est retournées au Japon pour que j'achète encore plus de snacks, on a mangé des macarons en France et j'ai acheté un t-shirt des Monty Pythons en Angleterre et quatre boîtes de thé de Noël.



On en a aussi profité pour participer aux attractions cette fois-ci, notamment le simulateur pour astronautes (on a choisi l'option "verte" qui n'est pas trop violente et heureusement, sinon j'aurais vomi. Le fait qu'il y ait un sachet à vomi à l'intérieur du simulateur vous donne une bonne idée de la puissance du truc - il est ouvert depuis 2003 et il y a déjà eu 2 morts par arrêt cardiaque et plusieurs hospitalisations, d'où la création de l'option "verte" - je veux même pas imaginer à quoi ressemble l'autre. Rien que d'y repenser j'ai la nausée). Il simule un décollage vers l'espace, une approche lunaire puis un atterrissage sur Mars, changements de gravité inclus. 4 personnes entrent dans un faux cockpit, chacune avec un job spécifique (appuyer sur certains boutons quand on en reçoit l'ordre), et le cockpit tourne sur lui-même pour nous donner les sensations les plus réalistes possibles. Sensations qui sont complètement différentes de celles d'un roller coaster, donc quelqu'un qui n'est pas malade sur le grand 8 ne devrait pas se dire que tout ira bien dans celui-ci, c'est pas du tout pareil. On ne se rend pas compte que le cockpit tourne d'ailleurs, je l'ai découvert après.
Il s'agit d'un centrifuge et vu que plusieurs réels astronautes et un responsable de la NASA y ont mis les pieds à son ouverture, j'imagine que c'est effectivement très proche de la réalité. A la sortie il y a une boutique vendant des produits de la NASA et des sachets à nourriture pour astronautes. Voilà la pub à sa sortie:

On a aussi fait le test track, où on peut créer notre propre voiture dont les charactéristiques sont ensuite testées sur une piste de roller coaster. Notre voiture était un tout petit truc rose fluo avec plein de fleurs et des roues gigantesques, qui a gagné le premier rang niveau "énergie", et est arrivée dernière pour sa maniabilité par mauvais temps. On pouvait aussi créer un spot publicitaire avec notre voiture et se l'envoyer par email mais je ne l'ai jamais reçu, bouuuh :(

Exemple:


On a terminé la journée en mangeant au resto "Chefs de France" - mon steak frites et ma bisque de homard étaient à tomber, et la serveuse paraissait ravie de pouvoir enfin parler français avec une cliente et pas seulement avec ses collègues.

Jeudi, notre avion était à 20h et le bus pour y aller passait nous prendre à 16h, donc on a décidé de faire une journée piscine à l'hôtel. Comme on était fatiguées, après avoir déposé nos bagages à la réception, on a voulu prendre la navette interne pour retourner à Old Port Royale, mais comme elle ne venait pas, on a pris le bus pour Magic Kingdom en se disant que comme Port Royale était l'arrêt d'après et que le bus n'était pas plein, il allait forcément s'y arrêter. Ben non, il est parti au parc directement. On a beaucoup ri, et on a donc dû prendre un autre bus pour retourner à l'hôtel. On aurait pu aller au parc mais on portait déjà les habits pour l'avion, et on voulait pas transpirer dedans car il faisait super chaud - de plus, impossible de prendre une douche avant le départ.

A l'aéroport, j'ai dépensé mes derniers dollars dans la boutique Universal pour acheter quelques produits Harry Potter. Le vol, même s'il a duré moins de 8h, m'a paru super long, probablement parce que c'était un vol de nuit et que je n'arrivais pas à dormir. J'ai regardé Alien 1 et 2 sur la télé du siège. On nous a servi une émincée de boeuf avec des nouilles et c'était super bon, un grand changement par rapport à l'espèce de poulet dégueu qu'il y avait à l'aller.

J'ai un peu dormi dans le bus allant de Dublin à Galway et quand je suis arrivée chez moi vers 13h, j'ai fait une sieste jusqu'à 17h30 après avoir allumé le chauffage parce qu'il faisait 13 degrés dans l'appart. Aujourd'hui, je suis un peu dans les choux et j'ai commencé ma journée en écrasant une grosse araignée, mais ça va :P

Voilà la conclusion de ce petit voyage. Epuisant, mais je ne regrette pas du tout d'y avoir passé tout ce temps! Je vous laisse avec les TsumTsum qui ont été alignés sur mon lit par le staff de l'hôtel et qu'on a retrouvés comme ça en rentrant du parc au début de la première semaine:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire