mercredi 1 juin 2011

L'art de traverser la route [Taiwan]

 
Si vous êtes comme moi, du genre à ne pas traverser même s'il n'y a pas de voiture tant que le feu n'est pas vert pour les piétons, alors en allant à Taiwan (ou presque partout en Asie, à part au Japon), vous allez beaucoup souffrir et trouver tous les moyens possibles pour éviter de traverser (souterrains, par exemple, même si ça vous fait marcher 20 minutes de plus).

La circulation Taiwanaise, c'est le chaos total ! On dirait que personne n'a de permis, ça roule n'importe comment. Les scooters sont la plaie des routes ! Il y en a partout, lancés à toute vitesse, dont les conducteurs sont passés maîtres dans l'art du zigzag pour éviter le pauvre piéton apeuré qui traverse. 

Pour éviter les accidents, ils ont inventé un système avec les feux. Si au Japon, une petite minuterie fait "Tut-tut, tut-tut" tant que vous pouvez traverser, à Taiwan, c'est encore mieux. Il y a la minuterie, mais aussi un décompte qui s'affiche en dessous du feu(en général, 20 secondes, ce qui est peu quand vous devez vous faufiler parmi la foule). 

Les véhicules respectent les feux, le problème vient des rues parallèles quand c'est vert pour elles ET pour le piéton.



La clé, en tant que piéton ? Ne pas s'arrêter. Une fois lancé sur le passage, vous y allez. C'est vous qui avez la priorité, les voitures attendront toujours, et quant aux scooters, ils vous éviteront. Oui, ça fiche la trouille, mais ça marche.

En tant que piéton, vous n'êtes pas vraiment en danger. Si vous décidez de monter vous-mêmes sur un scooter, ça se complique, et vous risquez de garder des cicatrices.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire