lundi 16 mai 2011

Les Japonais sont-ils des moutons ?

Si vous me dites "pas plus que les autres", vous vous trompez.

Bien sûr, la majorité des humains sont des moutons, il suffit de se demander pourquoi on a des modes (elles changent parce qu'un non-mouton a décidé de changer, mais il est ensuite suivi par tout le monde), pourquoi tout le monde pense "ne pas être cool s'il a pas le dernier Iphone en date", pourquoi les ados se mettent à fumer...

Mais alors pourquoi les Japonais en particulier seraient-ils pires ? Je pense que ça vient de leur éducation... mais je n'ai aucune vraie réponse. J'ai juste des exemples :

S'il y a une file gigantesque qui fait le tour d'un immeuble pour aller au restaurant, et que le resto d'à côté est vide, c'est pas parce que l'un des deux est moins bon ou plus cher que l'autre, c'est parce qu'il y a l'effet "File d'attente = ça doit être mieux". Les Japonais vont aller faire la queue là où il y a du monde. Et le lendemain, si la queue est à l'autre resto, ils iront à l'autre ! Vous avez peut-être déjà vu les files interminables pour le "DOUGNUTS & COFFEE" de Shinjuku...
 
(Shinjuku, décembre 2008)

Il y a même des panneaux comme à Disneyland, qui indiquent combien de temps il reste à attendre à partir d'un point... ça peut aller jusqu'à deux heures ! Deux heures pour un café ??

Les Japonais sont des moutons jusqu'à ce qu'ils voient quelque chose de différent. A ce moment-là, ils changent de cible et vont imiter la différence !

Avez-vous déjà décidé de passer au rouge en tant que piéton parce qu'il n'y avait pas une seule voiture ? Vous aurez remarqué que tout le monde attend sagement. Mais il suffit qu'une seule personne, vous ou un salaryman pressé, décide de traverser, pour que soudainement tout le monde le fasse aussi.

Pourquoi, à votre avis, le dernier wagon du métro est-il rarement plein hors heures de pointe ? Parce que personne ne va au bout du quai ! Mais vous pouvez être sûr que si vous y allez, on va vous suivre.

Pourquoi, lors d'un festival, les gens ont préféré attendre le train avec les autres au lieu de marcher 30 minutes jusqu'à la prochaine station ? La file pour entrer dans la gare était gigantesque et un employé nous a dit qu'à partir de l'endroit où on était, il nous faudrait 3 heures pour arriver sur les quais (je sais pas si vous imaginez une chose pareille...) Mais alors pourquoi nous, les Gaijins, on a eu l'idée brillante de faire une partie du chemin à pied (et finalement de rentrer à pied totalement), et pas les autres ?

Et un exemple plus que frappant : les Japonais respectent l'ordre tant que tout le monde le fait. Et il suffit d'une fois...

Affiches sur le mur de la salle Zepp Osaka, deuxième jour du concert de Gackt. Il n'en manque qu'une, déchirée par un gamin sous mes yeux, sans faire exprès (il est tombé contre le mur) et ensuite enlevée par le staff.

 

Le méfait d'Ally après le concert, aux yeux de tous :

 

Et lors du troisième jour de concert, GUESS WHAT ? Il n'en restait qu'une seule. Il a suffi qu'Ally en pique une pour que tout le monde décide de faire la même chose. 

Et je ne sais pas pourquoi c'est comme ça là-bas... Une idée ?

4 commentaires:

  1. Ca doit venir de leur éducation, toujours être comme les autres, ne pas se faire remarquer, etc. A part de rares exceptions, j'ai l'impression qu'ils essayent tous de se rendre invisibles. (= moyen de survie ultime?)

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait... un conformisme qui commence dès leur entrée à l'école avec l'uniforme.

    RépondreSupprimer
  3. Bah faut voir... Nous les Anglais, on a un uniforme aussi, et on est pas aussi moutons.

    (non, on a les hooligans et la mauvaise bière...)

    RépondreSupprimer